Clémentine, 30 ans de carrière, plus de 4 millions d’albums vendus au Japon, 31 albums studio et 7 best of.

Une star au japon

Elle est à l’origine d’un courant musical appelé « french pops » qui fait craquer le public insulaire. De plus les amateurs de jazz peuvent l’apprécier chaque année sur la scène du Blue Note Tokyo.

modele-clementine-phtographe-kokopele
clementine-actu-car

Les dates marquantes de sa carrière discographique au Japon.

1er album produit par les japonais. « En Privé » 1992. Première collaboration avec des artistes tendance de l’époque : Gontiti, Keitaro Takanami, Kenji Ozawa. Marcela Mitz a signé tous les textes. Il s’est vendu à 300 000 exemplaires.

« Ils et Elle » en 1994. En collaboration avec Eumir Deodato, Jean-Paul « Bluey » Maunick (Incognito), Mad Professor, Ray Hayden. Une reprise de la chanson tirée du film culte de Claude Lelouche « Un homme et une femme ». 400 000 exemplaires vendus.

« Animentine » En 2010. Album concept autour de titres de dessins animés japonais très populaires, en bossa et tout en français. Quelques références : Cat’s Eye, Romantic Ageruyo, Doraemonno uta, Nausicaa of the valley of the wind. 300 000 exemplaires.

clementine-actu-musicians-transparent

« Clémentine sings Disney » en 2014. Titres autour des thèmes de Walt Disney compositions originales et reprises. Clip du single « Paris no osampo » 1,7 millions de vues.
« Café de Pop from Tokyo Paris » en 2018. Collaboration avec Nouvelle Vague, Marc Collin.

clementine-bike-transparent